Après avoir fait le constat de la nécessité d'assurer au Mont-Dore un avenir propre au niveau environnemental, un premier centre de tri a été construit en 2008 lors de la création de la société. Ce dernier consistant uniquement en la construction d'un local permettant d'abriter et de stocker les déchets ménagers collectés. Une fois les déchets collectés dans la ville du Mont-Dore par les agents, ces derniers étaient reversés en vrac dans le local où le travail s'effectuait manuellement. Les agents triaient assis sur une chaise à même le sol, ce qui rendait le travail long, et fatiguant.

Par la suite, le maire de la ville du Mont-Dore, Eric GAY, a initié le projet de construire un centre de tri plus performant et répondant aux exigences actuelles du secteur. Un budget d'environ 300 millions de francs a été necessaire afin de construire un centre de tri mécanisé aux normes ICPE (Installation Classée pour la Protection de l'Environnement) ainsi que les moyens nécessaires à son fonctionnement. Ce centre de tri devenu opérationnel fin 2012 est l'unique centre de tri mécanisé, répondant aux normes européennes, du territoire.

Ce centre de tri est voué à absorber la totalité des déchets ménagers et assimilés des communes du Grand Nouméa, soit environ 5000 tonnes par an en plein capacité.

Le cycle de tri